Financer son entreprise

Comment financer son entreprise ?

Quelles sont les différentes ressources pour financer mon entreprise ? 

Il existe plusieurs façons de financer votre entreprise à la naissance du projet ou à un moment de votre vie. Mais quelle solution, choisir ?

Voici quelques idées  :

Le financement par apport personnel 

Les économies personnelles peuvent servir à constituer le capital au moment de la constitution de l’entreprise. Chacun des associés ou l’entrepreneur seul utilise une partie de son épargne pour constituer le capital de départ de sa société. 


La famille et les amis 

Faire le tour de ses parents, amis, oncles et tantes est un bon moyen de rassembler des fonds. Qu’il s’agisse de dons ou de prêts, il y a des obligations fiscales à respecter à partir de certains montants. 


Le business angel (BA) 

Cet ange des affaires cherche à investir dans des entreprises innovantes avec une forte capacité de croissance. Le BA s’intéresse à un domaine ou à un secteur géographique particulier. En plus de ses fonds, le BA amène son expérience et son carnet d’adresse. Les BA peuvent aussi se regrouper en société d’investissement de business angel pour limiter les risques. 


Le financement par crowdfunding 

En s’inscrivant sur des plateformes de financement participatif les entrepreneurs proposent aux internautes d’apporter leur soutien à leurs projets. Les participations peuvent êtres des dons avec ou sans contrepartie, des prêts ou des investissements. Parmi les plus gros succès, le jeu de société « Exploding Kittens » a atteint sur Kickstarter 32282% de son objectif initial de financement.  Si les plateformes les plus connus sont Kickstarter, Ulule ou Kiss Kiss Bank Bank on voit se développer des plateformes spécialisées par région ou domaine. 


Le financement par crowdlending 

Dans la famille du financement participatif, c’est le cousin du crowdfunding. Les plateformes de crowdlending mettent en relation les entrepreneurs en quête de capitaux et les investisseurs à la recherche de placements. D’un côté les TPE-PME accèdent à une nouvelle source de financement. De l’autre les particuliers investissent dans l’économie réelle. 


Le financement par prêt bancaire 

C’est la manière classique de financer son projet. La banque peut vous accorder un prêt pour financer l’achat de matériel, de véhicules … L’établissement préteur est aussi une entreprise, il va chercher à minimiser les risques de son investissement et donc vous demander des garanties. 


Le financement par aides de l’état 

Les nouveaux entrepreneurs peuvent bénéficier d’allègements fiscaux (Exonération d’impôt sur les bénéfices, de la CFE…)  et de charges ( ACRE ) Les aides peuvent aussi prendre la forme de capitaux comme l’ACRE versée par Pôle emploi. Certaines aides sont conditionnées par l’emplacement des entreprises (zones rurales, bassin d’emploi à redynamiser…) 


Les concours 

Régulièrement, des concours récompensent des projets de créateurs ou de repreneurs d’entreprises. Ils peuvent être nationaux, régionaux ou organisés par des acteurs privés. En plus des dotations, ils permettent d’agrandir son réseau et de se faire connaitre. 

Évidemment, il est aussi possible d’utiliser plusieurs de ces sources de financement en même temps !